Ajouter de la swap à la volée

  • ram-swap
Ajouter de la swap à la volée

Ou comment sauver ses miches quand un serveur swap à mort et qu’on a pas de barrettes mémoires sous la main…

Soyons clair, si une machine swap énormément c’est qu’il y a un problème (sous dimensionnement de la partition de swap à la base, application qui foire, ou tout simplement machine vieillissante qui n’est plus capable de supporter le poids de tout ce qu’on lui rajoute à faire tourner). Pour résoudre ce problème, rien de mieux que de la bonne barrette de mémoire bien fraîche !

Oui mais voilà, comment faire si il n’y a plus de slot disponible ou que vous êtes déjà en attente d’une cargaison de cette fameuse mémoire vive ?

La solution: sous Linux tout est fichier. Créons donc un fichier de swap supplémentaire !

Choisissez une partition qui servira à héberger le fichier de swap que nous allons créer. Dans mon exemple, j’appellerai ce fichier GLOP que je placerai dans /home/thomas. Ce fichier fera approximativement 100Mo (taille de bloc de 1MB x 100).

Puis lancez les commandes suivantes:

thomas@cryonux:~$ dd if=/dev/zero of=/home/thomas/GLOP bs=1MB count=100
thomas@cryonux:~$ mkswap /home/thomas/GLOP
thomas@cryonux:~$ swapon /home/thomas/GLOP

Pour désactiver l’utilisation de ce fichier en tant que fichier d’échange, il vous suffira bien entendu de remplacer swapon par swapoff.

Et voilà, le tour est joué !

Cependant la manip n’est pas définitive car un redémarrage de la machine aura raison de la prise en compte de ce fichier d’échange. Pour conserver la swap après un redémarrage, il suffira de rajouter la ligne suivante à votre fstab:

/home/thomas/GLOP none swap sw 0 0
photo: jscreationzs/FreeDigitalPhotos.net

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>